• Annabelle Baudin

    En ces temps de « métamorphoses » où jaillissent les sentiments du doute et de l’incertitude, il me semble nécessaire de rêver afin d’être en mesure de construire ensemble le récit d’un futur réussi. Pour cela, n’est-il pas essentiel de raconter des histoires enthousiasmantes ? Lorsque Cioran écrit :

    « Une seule chose importe : apprendre à être perdant » il ne nous encourage pas à endurer ou à affectionner l’échec, mais simplement à lui faire une place. A en faire une information qui doit nous offrir la possibilité de ressentir la joie de progresser. Puissent ces personnes aux parcours inspirants car jalonnés d’embûches, d’épreuves, de revers de médaille, stimuler notre créativité, réveiller notre audace et nous donner l’envie furieuse d’aller de l’avant !

    Annabelle

    « Jacques Salomé : L'amour vrai et le pseudo amourPierre MITAUT - Un Ami »

    Tags Tags : , , , ,